Notre client est un spécialiste en automatisation. Chez un de ses clients, une entreprise d'aménagement de jardins, ils construisaient la nouvelle installation d'engrais chimiques.

Il était important que le capteur de niveau dans la cuve ne soit pas seulement résistant aux engrais chimiques, mais qu'il constitue également une solution économique.

Pour la mesure de niveau de cette substance agressive, nous avons proposé un capteur de pression hydrostatique en POM. POM, ou Polyoxyméthylène (également connu sous le nom de polyacétal),est un polymère qui a surtout une application industrielle, en raison de sa dureté.