Neven Fruitconserven mesure le débit des eaux résiduaires avec Isoil

Le défi :

Notre client, Neven Fruitconserven, situé dans un emplacement central en Hesbaye (Riemst),transforme des fruits du terroir en conserves de qualité. La société existe depuis presque 40 ans. Quelle est la formule de sa réussite ? Presque 40 ans d’expérience, une politique d’achat réfléchie des meilleurs ingrédients de base et un contrôle strict des processus de production. C’est ainsi que Neven réussit à présenter des produits d’une vraie qualité à ses clients. Le Directeur, Marc Jans explique : « Nous avions des problèmes avec notre vieux débitmètre. Le fournisseur précédent n’arrivait pas à trouver la cause des erreurs de mesure. Au lieu de payer une réparation coûteuse, j’ai préféré m’informer auprès d’autres fournisseurs.  »

En tant que PME, nous aimons bien collaborer avec des spécialistes du métier et d’autres PME. Nous parlons la même langue. 

La solution :

C’est ainsi que Fruitconserven Neven a trouvé Retec. L’application paraissait simple. Les eaux résiduaires originaires de l’industrie alimentaire sont en principe facilement mesurables. Le problème se posait au niveau de l’emplacement et du choix du débitmètre, plutôt qu’au niveau de l’eau. Nous avons réussi à obtenir deux avantages supplémentaires en cherchant un meilleur emplacement pour le débitmètre et en réduisant les coudes de tuyaux. Ce débitmètre Isoil était capable de mesurer minutieusement et constamment, et il s’est avéré finalement la solution la plus économique. Marc Jans : « L’installation s’est déroulée impeccablement et lors de la visite de VMM pour le contrôle annuel, les commentaires quant à l’incorporation, le réglage et la facilité d’emploi étaient tous positifs. En tant que PME, nous aimons bien collaborer avec des spécialistes du métier et d’autres PME. Nous parlons la même langue."